Avis co-signé de Terre et Cité et la Chambre d’agriculture

L’avis de Terre et Cité et de la Chambre d’Agriculture Interdépartementale d’Ile-de-France

Au vu de l’importance de ces documents pour les quinze années à venir, Terre et Cité souhaite contribuer aux différentes enquêtes et s’est associée avec la Chambre d’Agriculture Interdépartementale d’Ile-de-france pour donner son avis sur le CDT Paris-Saclay Territoire Sud.

Exprimez vous avant le 15 Janvier 18h00 !

Vous pouvez vous aussi déposer votre avis à la mairie de Gif-sur-Yvette ce jeudi 15 janvier 2015 ( Date de la clôture de l’enquête publique) de 14h00 à 18h00 ou consigner vos observations, propositions et contre propositions via l’adresse mail suivante pref-cdt-parissaclay@essonne.gouv.fr

Le public pourra également demander, pendant toute la durée de l’enquête, des informations  au chargé de mission CDT Saclay à l’adresse suivante contact@oin-paris-saclay.fr

 

Les avis des organismes consultés 

Plusieurs organismes et instance donnent leur avis sur les CDT à savoir la région Ile-de-france, les départements concernés, l’association des maires d’Ile-de-france, le syndicat mixte « Paris-Métropole » et l’Atelier International du Grand Paris. Retrouvez leur avis ci-dessous:

Avis de la région

Avis du département de l’Essonne

Avis de l’Association des Maires d’Ile-de-France

Avis de Paris Métropole

Avis de l’Atelier International du Grand Paris

 L’évaluation environnementale

Chaque CDT fait l’objet d’une évaluation environnementale sur laquelle l’Autorité Environnementale du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) donne un avis.

Evaluation environnementale

Avis de l’Autorité Environnementale

 

Le CDT Paris-Saclay Territoire Sud

Jeudi 15 Janvier se termine l’enquête publique sur la proposition de Contrat de Développement Territorial « PARIS-SACLAY TERRITOIRE SUD »

« Les contrats de développement territoriaux (CDT) sont définis dans laloi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris, modifié par la  loi du 18 janvier 2013 relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement. Ils doivent mettre en œuvre le développement économique, urbain et social de territoires définis comme stratégiques, et en particulier ceux desservis par le réseau de transport public du Grand Paris. Ces démarches contractuelles, à visée opérationnelle, engagent l’État, représenté par le préfet de région, les communes et leurs groupements signataires.

Les CDT devront, en principe, préciser le nombre de logements et de logements sociaux à construire, mentionner les zones d’aménagement différés (ZAD) et les bénéficiaires des droits de préemption, établir le calendrier de réalisation des opérations d’aménagement et des grandes infrastructures de transport, évaluer leur coût et indiquer les opérations pour lesquelles il vaut déclaration de l’intérêt général. Les CDT sont soumis à évaluation environnementale. Ils doivent être compatibles avec le Schéma directeur régional (Sdrif)» source IAU

Plusieurs organismes et instances donnent leur avis sur les CDT à savoir la région Ile-de-France, les départements concernés, l’association des maires d’Ile-de-France, le syndicat mixte « Paris Métropole » et l’Atelier international du Grand Paris.

Le CDT Paris-Saclay concerne 7 communes: Bures-sur-Yvette, Gif-sur-Yvette, Orsay, Palaiseau, Saclay, Saint-Aubin et les Ulis, toutes ces communes appartiennent à la Communauté d’agglomération du Plateau de Saclay.

L’état et les collectivités prévoient de grands projets sur le Plateau de Saclay, sur lesquels il est essentiel que les habitants donnent leur avis.