Protéger et garantir la ZPNAF

 Quelques mois après la parution du décret instaurant le périmètre de la ZPNAF, les services de l’Etat avaient délivré une autorisation contestable d’usage de terres agricoles sur le Plateau de Saclay. Terre et Cité s’est saisie de ce cas, en attaquant en justice la décision administrative afférente, afin de s’assurer de ne pas créer de jurisprudence défavorable à la ZPNAF sur le long terme. Après plusieurs mois de discussions avec les différentes parties, il semble que nous ayons désormais trouvé une solution convenant à tous, qui permettrait de modifier l’autorisation accordée d’un commun accord. Cette solution permettrait de répondre aux requêtes de tous les acteurs impliqués et de respecter strictement la vocation agricole de la ZPNAF, le travail des agriculteurs ainsi que la fonctionnalité des espaces agricoles du Plateau de Saclay.