Recycler la Matière Organique

P1110202-1280x300

Les cycles de matière organique existants sur le plateau

Le projet emblématique du recyclage de la matière organique sur le Plateau de Saclay est la compostière créée par Emmanuel Laureau en 1992. Sur une plate-forme de 25000m² équipe d’un système d’aération piloté, il transforme les déchets verts des communes en compost. Il est l’un des fondateurs du réseau des agriculteurs-composteurs.

Récemment, un échange s’est mis en place entre un agriculteur du Plateau, Emmanuel Vandame et le CESFO (comité d’entraide sociale de la faculté d’Orsay) représenté par son Directeur de la Restauration, Monsieur Lepecheur. Le CESFO s’est équipé d’un déshydrateur pour sécher les déchets alimentaires des restaurants du personnel de l’université d’Orsay. Emmanuel Vandame récupére cette matière organique environ une fois par mois.

Enfin, les agriculteurs peuvent être amenés à récupérer ponctuellement le fumier de centres équestres aux alentours. Cette matière organique, une fois décomposée, sert d’amendement pour les sols.

Quel potentiel pour un projet de méthanisation sur le Plateau de Saclay ?

Une réflexion est en cours pour déterminer le potentiel de Méthanisation sur le Plateau de Saclay (quantité de matière organique disponible, porteurs de projets, valorisation des produits d’un méthaniseur…). Cette réflexion initiée lors du forum ouvert du 20 avril s’est poursuivie par l’organisation d’un Atelier Méthanisation le 24 septembre 2013. Depuis, Terre et Cité travaille avec plusieurs collectivités pour lancer une étude d’opportunité à ce sujet.