Un territoire de recherche

Eric Lombard, Président du SYB1280X300

La recherche sur le plateau de saclay

Le Plateau de Saclay est connu hors de nos frontières pour son rayonnement scientifique et de recherche. Il s’avère qu’un nombre important de ses instituts de recherche et d’enseignement supérieur ont trait aux sciences du vivant, qu’il s’agisse d’agriculture (INRA, AgroParisTech), de biodiversité (Paris Sud), de sciences climatiques (CEA – LSCE), etc.

Au début du XXe siècle, une agriculture scientifique s’amorce avec le laboratoire de sélection des semences Vilmorin et Andrieux aux Granges, à Palaiseau. Après 1945, le Centre d’Etudes Nucléaires s’installe sur le Plateau, puis l’université d’Orsay, la faculté d’Orsay, Supélec, Polytechnique, etc. Des organismes de recherche agronomique s’installent  à leur tour à Saint-Aubin, au Moulon, au domaine de la Minière à Guyancourt, comme l’Institut National de Recherche Agronomique.

Les dimensions naturelles et agricoles du Plateau de Saclay sont en fait au cœur de ce qui forge l’excellence et la qualité de vie reconnue de ce territoire. Elles ne sont aujourd’hui pas valorisées à hauteur des enjeux. Les espaces naturels et agricoles du Plateau constituent un de ses atouts les plus importants. Il peut en effet être un laboratoire pour montrer comment construire des territoires périurbains durables et dynamiques. Pour cela, il faut parvenir à tisser des liens solides et durables entre les différents acteurs qui sont amenés à y intervenir.

Terre et Cité et le Laboratoire d’Excellence BASC[1] ont eu le plaisir de co-organiser Lundi 17 Juin 2013 une journée exceptionnelle de rencontre entre les acteurs locaux (agriculteurs, collectivités, gestionnaires du vivant) du Plateau de Saclay et les acteurs de la recherche présents à proximité qui travaillent sur les thématiques liées à l’agriculture, aux sols et à la biodiversité.

En savoir plus:

L’UMR du Moulon

L’INRA de Jouy

Le CEA 

Le LSCE 

La journée chercheurs-agriculteurs 17 JUIN 2014  :

Journée Chercheurs-Agriculteurs 17 Juin

ArticleLeRepublicain

ArticleLeParisien

La journée chercheurs-agriculteurs 11 MAI 2015

La journée chercheurs-agriculteurs 26 JANVIER 2015

Les collaborations (BASC – PSDR )

Outre sa forte concentration en instituts de recherche tournés vers le vivant, le Plateau de Saclay dispose de dispositifs de financement de la recherche qui peuvent promouvoir des projets transversaux en lien concret avec le territoire. C’est dans ce cadre que Terre et Cité a souhaité s’associer au Laboratoire d’Excellence BASC ainsi qu’au projet Pour et Sur le Développement Régional (PSDR)

Le LabEx BASC (Biodiversité, Agrosystèmes, Société, Climat) est une initiative d’excellence regroupant 13 laboratoires et 12 partenaires industriels. Il explore l’impact des activités humaines sur les écosystèmes, le climat et la société. Parmi ses objectifs, il proposera des moyens de remédier à et/ou d’éviter la dégradation de la biodiversité et de l’environnement (incluant les conditions climatiques)  induites par les activités humaines. Le Plateau et ses vallées constituent naturellement un terrain d’études prêt à l’emploi, riche de ses différentes composantes et dynamiques.

Les programmes PSDR sont un dispositif national décliné à l’échelon Régional qui permettent de co-construire, avec les acteurs du territoire, des projets de recherche pluridisciplinaires portant sur les enjeux de l’agriculture en contexte périurbain et les mobilités. Début 2014, la délégation régionale Ile de France de l’INRA s’engage sur la quatrième génération de PSDR aux côtés de l’ISTREA, de l’IFFSTAR et du Conseil Régional pour un nouveau cycle de recherches de 4 ans sur le développement régional.

En savoir plus:

BASC

PSDR

Les projets en cours  

Suite à la journée de rencontre du 17 Juin 2013, plusieurs pistes de recherches ont vu le jour.

  • Le Projet 4 du Laboratoire d’Excellence BASC

Le projet P4 de BASC vise à identifier les différents services que l’agriculture et les espaces ouverts rendent à un territoire, en terme de production alimentaire, mais aussi en terme de lien social, d’espaces culturels, de recyclage de la matière organique, etc.
Le projet vise à comprendre plus précisément le fonctionnement de ces espaces pour valoriser les différents services rendus par l’agriculture au territoire et montrer les problématiques rencontrées par les acteurs locaux. Ce travail de fond permettra également de « nourrir » les autres projets de recherche mentionnés ci­‐après qui verraient le jour en limitant au maximum les sollicitations auprès des acteurs locaux. Un travail plus spécifique est mené sur l’identification des ressources en termes de matière organique.

Chercheurs : C.Petit (AgroParisTech)

  • PSDR PROLEG

Ce projet vise à étudier plus en détails les cycles de la matière organique sur un territoire et à optimiser le bouclage de ces cycles pour favoriser au maximum la réutilisation locale de cette matière organique.

Chercheur: S.Houot (INRA)

  • PSDR DYNAMIQUE

Le projet vise à analyser l’impact de l’urbanisation du territoire sur la biodiversité et à identifier la manière dont la biodiversité pourrait agir positivement sur les rendements agricoles, en limitant notamment les dommages liés aux ravageurs.
Sur cette seconde partie, le projet permettra d’étudier concrètement sur le territoire le comportement des populations de ravageurs (oiseaux et lapins) et faire ressortir des préconisations pour les limiter au maximum.

Chercheur : E.Baudry (UPSud)

  • Projet sur le Climat

Le Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement (LSCE) travaille actuellement à une reconstitution du climat du Plateau de Saclay. Il s’agit d’évaluer l’impact des stratégies d’aménagement du territoire et d’occupation des sols sur le climat au niveau du bassin parisien. Et, à terme, cela permettra d’évaluer les changements climatiques futurs et leurs conséquences sur la productivité agricole, prairiale et forestière.

Chercheurs : N.de Noblet, A-C Vivant (LSCE)

  • Hydrologie du plateau de Saclay et gestion des eaux

Chercheur : P.Maugis (LSCE)

Voir le programme de la journée du 11 Mai

Les Ateliers de Saclay

Ces deux dernières années, de nombreux projets de recherche appliquée ont vu le jour sur le Plateau de Saclay, dans des champs de spécialités très diverses et complémentaires. Ces projets associent différents types d’acteurs locaux (agriculteurs, représentants des collectivités et institutions, associations) et de nombreux laboratoires de recherche. Il est essentiel désormais de nous assurer que ces travaux de recherche restent cohérents entre eux, et en relation avec l’ensemble des acteurs locaux.
Il est proposé d’organiser une semaine de travail avec les acteurs de la recherche pour dégager une vision globale du fonctionnement de cet agro-écosystème et des pistes de projets potentiels qui pourraient y voir le jour. L’approche d’écologie territoriale permettra d’analyser le territoire au regard de la circulation de ces flux (alimentaires, matière organique, hydrologie).
 Cela permettra de faire ressortir les pistes de progrès non encore explorées aujourd’hui.

L’objectif est d’enrichir cette vision avec les apports de chacun, dans des spécialités allant de la climatologie à la pédologie, de l’écologie à l’agronomie, à l’aide de données obtenues en amont. Cette semaine de travail doit pouvoir servir aux acteurs territoriaux : des phases d’ateliers et une restitution publique des résultats sont donc prévues.

Pour plus d’informations sur la démarche sur le site de nos partenaires du monde de la recherche, cliquez ici.

Pour accéder au site du Laboratoire d’Excellence Biodiversité, Agro-écosystèmes, Société, climat (LabEx BASC), c’est ici.

 

 


[1]            Biodiversité, Agroécosystème, Société et Climat