Ferme de la martinière

La Ferme de La Martinière 

Production céréalière en agriculture conventionnelle 

%

Financé grâce à vos dons

Arbres au total sur ce projet

Depuis la fin du XIXe siècle, la famille Laureau cultive les terres de la Martinière. Emmanuel Laureau, qui a repris la ferme en 1986, fait pousser des céréales (blé, maïs et un peu d’escourgeon), du colza et des betteraves sucrières. C’est l’une des rares exploitations qui possède un séchoir à grain.

Depuis 1992 la ferme compte également une compostière qui permet de fournir du compost à de nombreux agriculteurs du Plateau de Saclay avec un rendement de 10 à 12 000 tonnes par an.

Désormais, c’est sa fille Marie Laureau qui prépare la reprise de la ferme.

“Conscients de l’évolution des attentes de la société vis à vis de l’agriculture et désireux d’avoir des conseils sur certains systèmes agroforestiers déjà en place sur l’exploitation, nous avons souhaité bénéficier d’un diagnostic et d’une étude avant projet pour de nouvelles plantations.”
Emmanuel et Marie Laureau

Le projet agroforestier de la Ferme de la Martinière

Emmanuel et Marie Laureau ont souhaité d’une part bénéficier d’une étude agroforestière pour obtenir des conseils sur les haies déjà existantes sur leurs parcelles. D’autre part, ils souhaitent mettre en place de nouvelles haies pour réinsérer l’arbre sur les parcelles agricoles et améliorer les paysages du Plateau.

blank
Retrouvez tous les projets