Découvrez l’agroforesterie et
comprenez son intêret pour le territoire

Les bienfaits de l’agroforesterie

L’agroforesterie possède de nombreux bienfaits pour l’agriculture en territoire périurbain

Les systèmes agroforestiers

Haies, alignements d’arbres… il existe de nombreuses façons d’implanter des arbres !

 

blankLes essences d’arbres

Découvrez les essences d’arbres qui peuvent être implantées sur le territoire du Plateau de Saclay

Le terme « agroforesterie » désigne un ensemble de pratiques agricoles associant les arbres aux systèmes de cultures. Les bénéfices en sont multiples, tant pour les habitants du territoire (humains ou non-humains), que pour la production agricole ou le paysage rural. Qu’il s’agisse du choix des systèmes agroforestiers ou des essences, il existe de nombreuses manières de mettre en œuvre des méthodes agroforestières.

Les différents projets du Plateau de Saclay ont donc été réfléchis en accord avec le milieu considéré.

Les bienfaits de l’agroforesterie

blank

Favorise la biodiversité et améliore le cadre de vie

L’arbre et ses feuilles fournit nourriture et abri à une faune diversifiée, mais également à des micro-organismes participant au bon fonctionnement de l’écosystème.

De plus, ils peuvent aussi servir de refuge aux auxiliaires de culture et ainsi améliorer le fonctionnement du système agricole en place. A titre d’exemple, les prédateurs peuvent réguler la présence des ravageurs, tandis que les insectes pollinisateurs peuvent venir faire leur travail de dispersion.

Plus simplement, la présence d’arbres sur le plateau offre aux agriculteurs et agricultrices un cadre de travail plus agréable, tout en conservant l’identité paysagère du plateau.

Entretient la qualité de l’eau et des sols

La décomposition des arbres et feuilles constitue un apport de matière organique et impacte directement la fertilité des sols. Le système racinaire, quant à lui, atténue le phénomène d’érosion, tout en jouant potentiellement le rôle de filtre à nitrates pour les eaux.

blank
blank

Renforce l’autonomie alimentaire et le bien-être des animaux

Les arbres fruitiers et fourragers sont de bonne qualité nutritive pour les animaux, qui peuvent se nourrir de manière plus autonome, même en cas de conditions météorologiques extrêmes (de plus en plus fréquentes avec le changement climatique). 

L’ombre et la protection aux intempéries que fournissent les haies contribuent à réduire de manière significative le stress des animaux et améliore ainsi leur bien-être.

 

 Constitue une nouvelle source de revenus pour l’agriculteur ou l’agricultrice

Les agriculteurs et agricultrices peuvent s’ils le souhaitent pallier les investissements que représente la plantation de ces arbres grâce à la valorisation de leur production. Selon les essences, il est possible de récolter des fruits comestibles, de vendre du bois d’œuvre ou du bois de chauffage en encore de transformer les déchets de la taille en broyat.

blank
blank

 Aide à lutter contre le changement climatique et la pollution

La présence d’arbres aide à lutter contre les grandes vagues de froid ou les fortes chaleurs en favorisant la création d’un microclimat. Par ailleurs, ils  captent le carbone afin de produire leur matière organique et en stockent également dans le sol. 

Par ailleurs, la biodiversité présente sur une exploitation arborée peut permettre de réduire le recours  aux intrants de synthèse, et contribue donc à lutter contre la pollution des sols. Enfin, la présence de haies limite la dispersion des polluants par le vent lors des traitements par pulvérisation. 

Les systèmes agroforestiers
blank

Les alignements d'arbres

Les alignements d’arbres créent un  rideau végétal qui fractionne les parcelles et augmente les zones de contact entre les milieux, appelées écotones. Ils permettent de créer des habitats fonctionnels pour la faune en rapprochant des zones aux fonctions variées.
blank

Les lisières

Les lisières, sous réserve d’une largeur d’au moins deux mètres, sont des interfaces de grand intérêt biologique entre le champ et la forêt et entre milieux ouverts et milieux fermés.
blank

L'arbre isolé

L’arbre isolé est un arbre planté ou qui a poussé  spontanément et que l’on a désiré préserver pour son ombrage, ou pour le caractère qu’il offre au paysage. Les sols non travaillés et riches en humus, notamment sous les arbres ou arbustes, sont aussi des lieux favorables au développement des lombrics et des larves d’insectes.
blank

Les bosquets

Les bosquets sont des alliés pour la production agricole. Ils hébergent une multitude d’espèces, dont certaines sont auxiliaires de cultures. Ces zones sont également des sources d’alimentation pour les insectes qui pourront améliorer la pollinisation des cultures voisines.
blank

Les haies

Les haies assoient le paysage agricole. Elles protègent les cultures et permettent de mesurer l’échelle d’une parcelle. Elles offrent des espaces de vie à une grande diversité d’espèces et sont à l’origine de jeux d’ombre, de lumière, d’ambiances sèches ou humides.

Les essences d’arbres

blank

Noyer commun

Le noyer commun constitue de l’excellent bois d’œuvre. Attention, il est sensible aux fortes gelées.

blank

Orme champêtre

L’orme champêtre est très présent dans les bocages. Son bois est également très recherché. A planter sur les sols profonds et fertiles.

Pommier sauvage

Le pommier sauvage est buissonnant, et arbore des fleurs et fruits très appréciés des pollinisateurs.

blank

Tilleul à grandes feuilles

Cette essence d’arbre offre une floraison parfumée ainsi qu’un ombrage doux. Elle supporte beaucoup de sols.

blank

Merisier

Très propice dans une haie, en bosquet ou isolé, le merisier possède une floraison odorante, des fruits sauvages et un magnifique feuillage automnal.

blank


Groseillier rouge

Au sein des haies, les oiseaux sont friands de ses fruits.

blank

Cornouiller sanguin

Le cornouiller sanguin possède des rameaux de couleur vive, et très utiles dans les haies et massifs. Cette essence se plante de préférence sur les sols calcaires.

blank

Noisetier

Le noisetier a une forte croissance, attire les pollinisateurs et possède de très bonnes capacités coupe-vent.

blank

Erable champêtre

En période automnale, l’érable arbore une magnifique teinte dorée. Cette essence se plante sur tout sol, mais nécessite une importante exposition au soleil.

blank

Alisier torminal

On trouvera l’alisier torminal planté isolé, en alignement ou en haie brise-vent. Il arbore de très belles couleurs orangées arrivé l’automne.

Nos financeurs

blank