Relier recherche et acteurs locaux

séminaire de travail rassemblant une quarantaine de chercheurs sur l’écologie territoriale

projets de recherche appliqués au territoire

partenariat privilégié avec le Laboratoire d'Excellence BASC

journées de rencontre Chercheurs - Acteurs locaux entre 2013 et 2017

Terre et Cité a engagé un travail partenarial avec les acteurs de la recherche dès 2013.

Des projets de recherche appliqués au territoire répondant aux problématiques des agriculteurs et plus généralement du territoire ont alors été lancés.

La collaboration avec la recherche scientifique

Le Plateau de Saclay abrite de nombreux organismes de recherche des sciences du vivant. Nous avons mis en place dès 2013 une coopération étroite avec le Laboratoire d’Excellence Biodiversité, Agro-écosystèmes, Société et Climat (BASC)*, qui regroupe 10 laboratoires de recherche publics.

*Le Laboratoire d’Excellence BASC porte un projet de recherche multidisciplinaire orienté vers la compréhension et la prédiction de la dynamique des socio-écosystèmes dans le contexte des changements globaux, en particulier des changements climatiques. Plus d’infos ici.

 

Une production de savoirs utiles pour l’action

Les premières journées de rencontre en 2013, 2014 et 2015 entre les acteurs de la recherche et les acteurs locaux ont permis l’émergence de nombreux projets de recherche appliquée sur le territoire. Aujourd’hui, les premiers résultats qui en émergent (notamment ceux des impacts de l’évolution du climat sur les cultures) ont convaincu les acteurs locaux de l’intérêt de la démarche et de la capacité des chercheurs à produire des savoirs utiles pour l’action et le développement local.

 

Aussi, pour coordonner l’avancée de la recherche, il est apparu nécessaire de définir un cadre global de travail interdisciplinaire. La Fédération d’Ile-de-France de Recherche en Environnement (FIRE) a alors rejoint le projet, en apportant des expertises sur l’analyse des flux de matière et des dynamiques de transition à l’échelle des territoires. Nous avons imaginé et mis en place, avec le LabEx BASC et la FIRE, les Ateliers de Saclay dans ce but. Ces ateliers ont permis d’analyser l’agro-hydro-écosystème du Plateau de Saclay et de ses vallées en appliquant les méthodes de l’écologie territoriale. Les quarante chercheurs participants ont donné à voir aux acteurs locaux une formalisation des grands flux de matière (organique, alimentaire et hydraulique) qui traversent le territoire. Cela leur a permis, en se basant sur les modèles d’évolution du climat (modèles climatiques nationaux appliqués au territoire et à son agriculture) et les perspectives d’évolution de l’agriculture et des systèmes alimentaires, d’imaginer des trajectoires possibles d’évolution pour le territoire. A visée avant tout didactique, elles ont permis d’envisager l’évolution du plateau à moyen terme et les futurs souhaitables pour ce dernier.